○ Octobre16
Année 2016
   hotline@sarnikoff.fr ℜ(ε)+ℑ(ζ) ψΘψ Sarnikoff 2018 h=∫∞ dt WIKI EXPERIMENTAL NON SECURE OUVERT A TOUS VENTS    
« Parlez moi de la pluie et non pas du beau temps, le beau temps me dégoûte me fait grincer les dents, le bel azur me mets en rage ». J'ai donc chanté l'orage, réfugié dans la salle du squat, où fut servi le repas. Pluie battante au dehors, je me suis mis à jouer l'orage aussi au piano, car il y avait une auditrice qui appréciait.
Voilà donc que s'annonce l'automne, et ses feuilles enchantées. J'aurais pu écrire aussi. « On ne reverra plus au temps des feuilles mortes, cet âme en peine qui me ressemble et qui porte, le deuil de chaque feuille en souvenir de vous ».
( Chanson multi sens de Brassens, ici strphe en clin d' oeuil à Paul Veralaine. Mais aussi chanson qui échappe à là censure. Peu savent qu'il écrit sur la bataille de la révolution française, première bataille nationale de "citoyens" : Valmy, le 22 septembre 1792 )



   hotline@sarnikoff.fr ℜ(ε)+ℑ(ζ) ψΘψ Sarnikoff 2018 h=∫∞ dt WIKI EXPERIMENTAL NON SECURE OUVERT A TOUS VENTS 19/05/22 23:12:17










○ Octobre16